Passer la navigation
Contact

Description du conseil

Chez Priméal, le lupin parfumait déjà un muesli au quinoa, un riz mélo au tournesol et une farine protéinée. On a voulu faire encore mieux, encore plus simple, encore plus naturel : voici venue la conserve de lupin nature, un format novateur prêt à l’emploi, facile à cuisiner et riche en idées !

 

1 / Du lupin à croquer

Il est prêt à l’emploi, une bonne raison pour en profiter ! Avec ses jolies graines dorées, rondes et plates, le lupin en conserve au naturel se croque tel quel. De quoi changer des traditionnelles amandes ou noix de cajou apéritives…  Égouttez le contenu de la conserve, remplissez-en une jolie coupelle puis déposez-la sur la table d’apéritif, c’est fait. Sans oublier de parier sur la question qui jaillira en premier, entre « Miam, qu’est-ce-que c’est ? » et « Y en a d’autres ? ».

 

2 / Du lupin à mixer

Vous avez l’habitude de mixez les haricots secs en galettes et steaks végétaux ? Bonne nouvelle, les graines de lupin en conserve assurent des performances similaires. Elles peuvent aussi épaissir une soupe onctueuse en augmentant sa valeur nutritive, afin de rassasier durablement ou de récupérer après l’effort. Et se vantent même, contrairement à leurs cousins haricots, d’une transformation en fromage vegan ! Le faux mage au lupin, vous osez ?

 

3 / Du lupin à cuire

Puisqu’il s’agit d’une légumineuse au même titre que les pois chiches ou les haricots secs, pourquoi ne pas la cuisiner de la même façon ? La graine de lupin en conserve est divine en tajine. Et parfume, aussi, toutes vos poêlées en leur ajoutant une belle dose de texture… Du riz sauté au couscous épicé, de la poêlée de légumes aux pommes de terre sautées, testez ! Ajoutez simplement une conserve de carottes en rondelles colorées, vous obtiendrez un plat végétarien complet et vite fait.

 

4 / Du lupin en salade

Votre lupin, vous le croqueriez volontiers, mais en repas froid ? Semez-le directement, sa saveur biscuitée et son croquant parfait enrichissent n’importe quelle salade composée. Au passage, ses qualités nutritionnelles offrent à la recette un surplus de protéines, vitamines et minéraux… Pour une assiette healthy, associez les graines de lupin à des haricots verts ou des tomates, de la courge grillée ou des pommes de terre cuites. Pour voyager, semez-les plutôt sur une salade grecque, mexicaine ou asiatique… à moins d’en décorer votre recette favorite.

 

5 / Du lupin en bowl

Quinoa bowl ou poke bowl perdent parfois de leur intérêt quand il faut, en plus, prévoir la cuisson des légumineuses. La solution ? Remplacez celles de la recette par une belle poignée de graines de lupin, le tour est joué. Dans un buddha bowl au frekkeh ou un poke bowl au riz rose, les jolies graines blondes font leur petit effet, en plus d’ajouter une note de noisette à la recette !

 

Gare aux allergies

En cas de terrain allergène, méfiez-vous ; en cas d’allergie connue aux arachides ou pour de très jeunes enfants, fuyez. Le lupin a de nombreux avantages mais un inconvénient : il est allergène et fait l’objet d’une allergie croisée avec celles aux arachides.